ATELIERS

"Ô mon corps, fais de moi toujours un homme qui s'interroge !" - Frantz Fanon, Peau noire, masques blancs.

Etre danseur et chorégraphe aujourd’hui:

L’espace de la scène est un endroit particulier : prendre la parole, avec sa voix, son corps, la lumière ou la musique, relève d’un engagement à dire véritablement ce qui doit être dit, ce qui questionne, bouscule, égratigne ou console. Pour Serge Aimé, les arts ne sont qu’un prétexte à l’urgence de réveiller les consciences : comment donner clairement à voir un instantané du moment présent et toucher le public dans ses émotions, avec l’espoir de faire briller une lucarne ouverte sur des solutions futures ? A travers ses formations, les élèves font route vers leur propre vocabulaire gestuel, revisitent leurs croyances, se libèrent de leurs habitudes et réfléchissent au voyage qu’ils veulent entreprendre pour se définir dans leur originalité, à travers leur histoire personnelle et leur héritage culturel. Quel chemin vers cette modernité de langage personnel, nécessaire pour exprimer le monde d’aujourd’hui et réaliser l’alchimie difficile de la beauté et du sens ? Serge Aimé crée en 2013 une conférence dansée Quand Je Danse Je Parle Aussi et Quand Je ne Parle Pas, Je Danse Peut-Être qui tourne sur tous les continents ; il a également été professeur à l’Ecole des Sables de Germaine Acogny, à l’Académie Nationale de Danse de Rome ou au Conservatoire Royal de Mons.